Quels aliments contiennent le plus de fer ?

Dans quels aliments trouver beaucoup du fer ?

Le fer est un nutriment essentiel au bon fonctionnement de l’organisme. Il participe, par exemple, à la fabrication de l’hémoglobine dans les globules rouges, qui transporte l’oxygène des poumons dans tout le corps. Attention, si le corps humain est capable de stocker du fer, il ne peut pas en fabriquer naturellement, aussi, l’alimentation joue un rôle essentiel dans sa présence.

Quels sont les aliments riches en fer ?

On distingue deux types de fer dans les aliments, le fer héminique (majoritaire dans l’organisme) et le fer non héminique.

Les aliments d’origine animale riches en fer

Si vous consommez des aliments d’origine animale, voici une liste à prendre en considération lorsque vous ferez vos courses :

  • Les viandes rouges (bœuf, agneau, veau, porc). Petite astuce : plus une viande est rouge, plus elle est riche en fer ;
  • Les abats (foie, rognons) ;
  • La volaille ;
  • Le poisson et les crustacés (saumon, sardines, thon) ;
  • Les œufs.

Les aliments d’origine végétale riches en fer

Là encore, voici une liste d’aliments à inclure dans vos habitudes nutritionnelles pour faire le plein de bons nutriments :

  • Les noix ;
  • Les fruits secs ;
  • Les pâtes et le pain complets ;
  • Le pain et les céréales pour petit-déjeuner enrichis en fer ;
  • Les légumineuses (grains secs) ;
  • Les légumes à feuilles vertes foncées (épinards, brocoli, etc.)
  • L’avoine ;
  • Le tofu.

Quelle quantité de fer consommer pour être en bonne santé ?

Concrètement, les femmes ont besoin de plus de fer. En effet, du fait qu’elles aient leurs menstruations, leur organisme doit recevoir suffisamment de fer pour remplacer la quantité perdue dans le sang pendant cette période. Jusqu’à la ménopause, les femmes ont besoin d’environ deux fois plus de fer que les hommes.

Qu’est-ce qu’une carence en fer ?

On parle de carence en fer lorsque les taux de fer sont trop bas dans le sang, ce qui peut entraîner une anémie. Les symptômes qui doivent vous encourager fortement à consulter votre médecin afin de recevoir le traitement approprié :

  • Pâleur, bien visible à l’intérieur des paupières, au niveau des ongles et des lèvres ;
  • Essoufflement à l’effort, mais également au repos ;
  • Fatigue persistante ;
  • Palpitations cardiaques ;
  • Étourdissements, vertiges, faiblesse en se levant d’une chaise, sensation de tête qui tourne ;
  • Maux de tête ;
  • Difficultés à se concentrer, à se souvenir, à lire ;
  • Manque de motivation, d’entrain ;
  • Baisse du désir sexuel ;
  • Difficultés à mener ses activités habituelles ;
  • Épuisement physique, émotionnel ou psychologique.

Peut-on avoir un excès de fer dans le sang ?

On parle alors de surcharge en fer. Cette surcharge peut être la conséquence d’une anomalie génétique, d’une maladie du foie ou à un trop grand nombre de transfusions sanguines. Les symptômes :

  • Cirrhose ;
  • Diabète ;
  • Pigmentation de la peau, de couleur bronze ;
  • Insuffisance cardiaque (parfois) ;
  • Douleurs articulaires ;
  • Infertilité
  • Glande thyroïde sous-active (hypothyroïdie).

Il existe bien entendu des traitements médicaux !