L’importance de l’hydratation durant l’hiver

Comment continuer à boire de l'eau en hiver ?

Nous sommes nombreux à rechigner lorsqu’il faut avaler un verre d’eau alors que les températures extérieures sont fraîches. Or, pour rester en forme, aider l’organisme à combattre les microbes qui traînent, l’hydratation joue un rôle capital, autant que durant l’été. Nos conseils pour continuer à boire durant l’hiver austral.

Reconnaître les signes de déshydratation

Voici les signes que votre corps a désespérément besoin d’être hydraté :

  • Soif intense ;
  • Diminution du débit urinaire ;
  • Urine foncée pendant de longues périodes ;
  • Vertiges ;
  • Rythme cardiaque rapide ;
  • Crampes musculaires.

Comment rester hydraté pendant l’hiver austral ?

Il existe ce que l’on appelle la déshydratation hivernale. Alors qu’on se tourne volontiers vers les boissons chaudes, par exemple, le bon vieux chocolat chaud, ces dernières ne permettant pas d’assurer entièrement les besoins en eau de l’organisme. Voici 5 bonnes pratiques à mettre en place pour assurer une bonne hydratation au quotidien.

Fixez un objectif de consommation d’eau

En vous fixant un objectif quotidien de consommation d’eau, vous serez à même de connaître la quantité exacte d’eau que vous avez bu au cours d’une journée. Entre les applications mobiles pour vous rappeler de boire, les bouteilles graduées, les bouteilles de 1,5L d’eau de source, etc. il est facile de fixer et d’atteindre vos objectifs. Prenez également l’habitude de transporter une bouteille d’eau partout où vous allez, y compris au travail, pour avoir un rappel physique qu’il faut boire !

Buvez de l’eau à température ambiante ou légèrement tiédie

Il est très difficile pour certaines personnes de boire de l’eau fraîche, alors, au lieu de vous forcer à avaler des verres d’eau froide, buvez de l’eau tiède nature ou infusée. Pensez également aux smoothies faits maison et aux boissons chaudes saines comme le thé vert, le thé à la cannelle, les tisanes, etc. Attention à votre consommation d’alcool, qui a un effet diurétique (c’est-à-dire qu’il vous fait uriner plus souvent) donc déshydratant.

Consommez des aliments contenant beaucoup d’eau

Les aliments tels que les oranges, les flocons d’avoine, le céleri ou encore le yaourt sont d’excellentes sources d’hydratation. À consommer tel quel pour certains, à mettre dans des soupes pour d’autres, la réalité est qu’il est très facile de rester hydraté alors qu’il fait froid à l’extérieur. Pour conserver tous les bienfaits de vos aliments hydratants, limitez votre consommation d’aliments frits et transformés (comme les pâtisseries, les chips, le pain blanc et les pizzas surgelées) qui siphonnent l’humidité de l’organisme !

Couvrez-vous bien !

Préférez superposer des couches de tissus respirants plutôt que des lainages épais pour minimiser la perte d’eau causée par la transpiration. En effet, la transpiration, une réaction naturelle, déshydrate le corps au fil de la journée. En optant pour des tissus respirants, ils permettent de se tenir au chaud sans perdre en hydratation.

Buvez toujours autant pendant vos séances de sport

Soignez toujours autant votre consommation d’eau pendant vos séances d’entraînement. Plus vous suez, plus vous devez boire, y compris en hiver ! Il est recommandé de consommer au moins ½ verre d’eau toutes les quinze minutes pour réhydrater votre corps. Plus clairement, buvez souvent, mais par petites quantités.