Les bienfaits du brède mouroum ou moringa

Savez-vous que cette plante comestible était en réalité un alicament : elle nous nourrit et nous permet de guérir certaines conditions médicales ? En effet, le brède mouroum, également appelé moringa, fait partie de ces aliments capables d’aider l’organisme à aller mieux. Zoom sur le fameux brède mouroum, tant aimé des Mauriciens.

Le brède mouroum du point de vue scientifique

Le brède mouroum est appelé par les scientifiques « Moringa oleifera ». Originaire de l’Inde, cet arbre tropical a traversé le continent pour se retrouver en Asie, en Amérique latine et bien entendu en Afrique. A croissance rapide, il résiste parfaitement à la sécheresse.

Un aliment extrêmement nutritif

Le brède mouroum contient :

  • De la vitamine A ;
  • Vitamine B1 (thiamine) ;
  • Vitamine B2 (riboflavine);
  • Vitamine B3 (niacine) ;
  • Vitamine B-6 ;
  • Vitamine C (folate et acide ascorbique) ;
  • Du calcium ;
  • Potassium ;
  • Fer ;
  • Magnésium ;
  • Phosphore ;
  • Zinc

Extrêmement faible en graisses, il ne contient pas de mauvais cholestérol.

Les nombreux bienfaits du brème mouroum

Voici une liste non exhaustive des bienfaits du brède mouroum :

Pour la peau et les cheveux  : l’huile de graines de moringa est utilisée pour protéger les cheveux contre les radicaux libres. Ses protéines permettent de protéger les cellules de la peau.

Le traitement d’œdèmes  : on parle d’œdème lorsque les tissus sont gorgés de liquide interstitiel, une affection particulièrement douloureuse. La consommation de brède mouroum, un anti-inflammatoire puissant, permet de prévenir leur développement.

Protège le foie  : le moringa « nettoie » le foie, par exemple, en cas de traitement médicamenteux et participe au processus de réparation de cet organe essentiel.

Les troubles digestifs  : consommez du moringa en cas de constipation, de gastrite et de colite ulcéreuse. Ses propriétés antibiotiques et antibactériennes aident à réduire l’augmentation d’agents pathogènes dans l’organisme tandis que sa teneur élevée en vitamine B encourage la digestion.

Lutte contre les bactéries  : avec ses propriétés antibactériennes, antifongiques et antimicrobiennes, le brède mouroum aide l’organisme à combattre efficacement les infections causées par la salmonelle, certains champignons et l’Escherichia coli, à l’origine des fameuses gastros.

Aide à renforcer les os  : manger du moringa, c’est faire le plein de calcium et du phosphore, qui aident à garder les os. Sa consommation est également recommandée chez les personnes souffrant d’arthrite, du fait de ses propriétés anti-inflammatoires.

Protège le système cardiovasculaire  : les puissants antioxydants qu’il contient aident à préserver le cœur et à le garder en bonne santé.

Favorise la cicatrisation  : qui aurait cru que le moringa aidait à la cicatrisation ?

Un aliment parfait pour les diabétiques  : consommer du moringa permet de réduire la quantité de glucose dans le sang, ainsi que le sucre et les protéines dans l’urine.

Le brède mouroum, plus qu’une feuille

Le brède mouroum est certes un aliment délicieux et intégré à la cuisine mauricienne, il s’agit surtout d’une plante médicinale dotée d’une liste extraordinaire de bienfaits. Consommé régulièrement, il aide l’organisme à lutter durablement contre les diverses affections qui peuvent l’affaiblir au quotidien.