Le régime pescétarien : qu’est-ce que c’est ?

Qu’est-ce que le régime pescétarien ?

Comparable au régime végétarien, celui suivi par les pescétariens contient des fruits, des légumes, des noix, des graines, des céréales complètes, des haricots, des œufs et des produits laitiers, mais également du poisson et des fruits de mer. Equilibrium vous invite à découvrir cette forme d’alimentation intéressante.

Qu’est-ce que le régime pescétarien ?

Le régime pescétarien est donc proche du régime végétarien à la différence près qu’il inclut la consommation de poisson et de fruits de mer. Attention, cela ne veut pas non plus dire qu’il faut impérativement inclure du poisson à chaque repas pour être considéré comme pescétarien.

Voici une liste des aliments généralement consommés par les pescétariens afin de faire le plein de tous les vitamines et tous les minéraux nécessaires pour rester en bonne santé.

Les produits de la mer

Les pescétariens consomment des poissons d’eau douce comme la truite ou la perche, des poissons d’eau salée comme le saumon ou le thon, et des crustacés comme les crevettes, les huîtres, les palourdes, etc.

Les produits laitiers et œufs

La plupart des pescétariens consomment des œufs et des produits laitiers.

Les fruits et légumes

Aucune limitation dans la liste des fruits et légumes à inclure dans le régime pescétarien, le tout étant de varier les plaisirs en consommant régulièrement des légumes à feuilles vertes (épinards, chou frisé, etc.), des poivrons rouges, jaunes et orange, des aubergines, du maïs, des myrtilles, des kiwis, du brocoli, du chou-fleur, des choux de Bruxelles pour ne citer que ces fruits et légumes.

Les haricots et légumineuses

Grandes sources de protéines végétales, les haricots et les légumineuses ne manquent pas à l’île Maurice pour se faire plaisir tout en restant en bonne santé : fèves, lentilles, pois chiches, pois cassés, etc.

Les noix et graines

Les noix et les graines sont source de graisses saines : noix, amandes, graines de tournesol, graines de chia, etc.

Les céréales

L’éventail est suffisamment large pour agrémenter les plats de poissons et de fruits de mer. Citons notamment le blé, le maïs, l’orge, le seigle, le riz et l’avoine.

Les huiles

Pourquoi se priver devant la variété d’huiles disponibles dans les commerces : huile d’olive, huile de sésame, huile de canola, huile de tournesol. Choisissez de préférence des sources de graisses mono-insaturées et polyinsaturées, qui contribuent à la santé cardiovasculaire.

Mais pourquoi adopter le régime pescétarien ?

De nombreuses raisons à cela :

Pour prévenir certaines maladies

Certaines études ont démontré que les pescétariens présentent un risque plus faible de maladies telles que le diabète, l’hypertension artérielle et les troubles métaboliques, facteurs de risque de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral.

Pour avoir plus de choix alimentaire

L’élimination de la viande peut être une contrainte pour certaines personnes qui préfèrent alors ajouter du poisson et des fruits de mer dans leur alimentation. Ceci afin d’obtenir plus facilement et suffisamment de protéines chaque jour.

Pour maintenir son poids

Le remplacement des viandes par des végétaux permet de réduire la quantité de calories ingérées sans pour autant ressentir de la fatigue, de la frustration, etc. 

Pour aider à la préservation de l’environnement

L’élevage et la transformation de la viande sont réputés pour être source de pollution. En réduisant cette dépendance à la viande et en choisissant des produits durables, les pescétariens contribuons à la préservation de la planète.

En conclusion…

Si vous êtes à la recherche d’une tendance alimentaire saine qui n’inclut pas de viande sans pour autant consommer uniquement des végétaux, le régime pescétarien peut être la solution adéquate.