Comment garder la forme pendant la période des fêtes ?

Entre les petits fours, les gajak, plats mijotés et autres sucreries pour adoucir le palais, l’organisme traverse une petite zone de turbulences durant la période des fêtes. Equilibrium vous livre de précieux conseils pour garder la forme !

Bougez quelques minutes chaque heure

Ici, il ne s’agit pas forcément de faire des pompes, mais tout simplement de se lever du canapé ou du fauteuil pour bouger un peu les jambes. Pendant 5 minutes, faites quelques mouvements suffisamment toniques pour augmenter le rythme cardiaque.

Hydratez-vous !

L’hydratation devrait faire naturellement partie de nos habitudes quotidiennes. Pendant la période des fêtes, la glycémie a tendance à augmenter, entraînant rapidement la sensation d’avoir faim. Buvez si vous ressentez la faim ou même des fringales quelques heures à peine après un « bon » repas.

Organisez vos repas en y incluant de petits plaisirs

La période des fêtes est synonyme de repas riches. Si vous craignez d’abuser des bons petits plats, faites en sorte de prévoir à quel repas vous mangerez, par exemple, des hors-d’œuvre, mais pas de dessert, ou le contraire, etc. N’hésitez pas à prendre une collation saine avant de passer à table, par exemple, 2 œufs durs dont 1 sans le jaune ou alors 1 yaourt nature et 5 amandes.

Apportez des plats sains

Si vous n’arrivez pas les mains vides chez vos hôtes, n’hésitez pas à apporter des plats efficaces et intéressants sur le plan nutritionnel. Les recettes ne manquent pas sur internet pour faire le plein d’idées saines, y compris à l’occasion des fêtes de fin d’année !

Gardez votre routine fitness

Si vous avez l’habitude de faire du sport toutes les semaines, essayez de garder le rythme ! Planifiez vos journées en y incluant vos séances afin de vous préparer mentalement à prendre un repas léger et sain juste avant, à soigner votre hydratation, etc.

Dormiez suffisamment !

Gardez votre rythme de sommeil sous contrôle ! Si vous prévoyez de passer des soirées endiablées chez la famille ou les amis, réservez au moins une ou deux soirées pour dormir tôt ou à votre heure habituelle. Essayez de dormir sept à neuf heures et de vous réveiller à la même heure que d’habitude.

Cette pratique est importante lorsque l’on sait que le manque de sommeil ralentit le métabolisme en diminuant vos niveaux de leptine, l’hormone de la satiété. Cela peut également affecter négativement votre niveau d’énergie, donc votre motivation à faire du sport.

Se faire plaisir tout en restant raisonnable pendant les fêtes, c’est possible !

La période des fêtes peut être source d’angoisse pour les personnes qui font du sport toute l’année, mais qui souhaite profiter pleinement des réunions familiales ou entre amis. Les quelques gestes simples indiqués dans cet article sont facilement applicables et très peu, voire pas du tout contraignantes.