À quoi servent les oméga 3 ?

Pourquoi consommer des Omega 3 ?

On nous parle à longueur d’année des oméga 3 en nous expliquant que ces acides gras jouent un rôle important dans un certain nombre de fonctions de l’organisme. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Où les trouve-t-on en plus grande quantité ? Pourquoi faut-il en consommer ? Equilibrium vous apporte des réponses.

Pourquoi faut-il consommer des oméga 3 ?

Le corps humain n’est pas capable de fabriquer naturellement des acides gras appelés oméga 3. Or, ils sont essentiels pour son fonctionnement, et cela à plusieurs niveaux. Plusieurs études scientifiques ont déterminé l’utilité des oméga 3 à la santé en général, cela en :

  • Aidant à combattre la dépression et l’anxiété ;
  • Améliorant la santé des yeux ;
  • La santé du cerveau pendant la grossesse et au début de la vie ;
  • Réduisant les facteurs de risque de maladie cardiaque ;
  • Aidant l’organisme à combattre les inflammations ;
  • Aidant à maintenir les capacités cognitives ;
  • Améliorant le sommeil ;
  • Aidant à maintenir la santé de la peau.

Où trouve-t-on les oméga 3 en grande quantité ?

On trouve les oméga 3 en grande quantité dans :

  • Les fruits de mer, comme les poissons gras (le saumon, le thon et la truite) ;
  • Les crustacés (le crabe, les moules et les huîtres) ;
  • Dans certaines huiles végétales (canola et soja).

12 aliments à favoriser pour faire le plein d’oméga 3

Si vous êtes à la recherche d’ingrédients en particulier pour une alimentation riche en oméga 3, voici nos suggestions :

  • Maquereau ;
  • Saumon ;
  • Huile de foie de morue ;
  • Hareng ;
  • Sardines ;
  • Thon;

Mais aussi…

  • Graines de chia ;
  • Choux de Bruxelles ;
  • Noix ;
  • Graines de lin ;
  • Graines de soja ;
  • Tofu ferme ;
  • Haricots blancs ;
  • Avocats ;
  • Épinards ;
  • Brocoli ;
  • Chou-fleur ;
  • Œufs ;
  • Margarine ;
  • Lait ;
  • Jus de fruits ;
  • Lait de soja ;
  • Yogourt.

Quand faut-il favoriser la prise d’oméga 3 ?

Si votre alimentation est suffisamment diversifiée, pas d’inquiétude, vous consommez sans aucun doute la quantité d’oméga 3 recommandée. Dans certaines situations cependant, n’hésitez pas à revoir la qualité de vos prises alimentaires avec l’aide d’un professionnel de la santé (diététicien ou nutritionniste) :

  • Cholestérol élevé ;
  • Hypertension artérielle ;
  • Maladie cardiaque ;
  • Diabète ;
  • Polyarthrite rhumatoïde ;
  • Lupus érythémateux systémique (LES) ;
  • Ostéoporose ;
  • Dépression ;
  • Maladie inflammatoire de l’intestin (MII) ;
  • Asthme ;
  • Dégénérescence maculaire ;
  • Douleurs menstruelles récurrentes.

Que risque-t-on en cas d’apport insuffisant en oméga 3 ?

Vous souffrez peut-être d’une carence en acides gras oméga 3 si vous ressentez de la fatigue, des troubles de la mémoire, une sécheresse de la peau, des problèmes cardiaques, des sautes d’humeur ou de la dépression, et une mauvaise circulation sanguine.

Dans tous les cas, il est très fortement recommandé de consulter un médecin avant de vous pencher directement sur votre alimentation. Un professionnel de santé vous prescrira tous les tests nécessaires afin de déterminer avec précision l’origine de vos symptômes.