Lorsque la musique aide à se concentrer

À l’ère des open spaces et du télétravail, la concentration fait partie des outils dont nous avons besoin pour mener à bien chaque petite tâche sans faire d’erreur. Cela peut parfois être compliqué, lorsque, par exemple, lorsque les collègues sont constamment au téléphone, que les enfants sont dans les parages, ou que le conjoint, lui aussi, travaille à la maison. C’est là que la musique peut vous aider à créer votre propre petite bulle. Voici une sélection de genres qui permettent de créer un espace professionnel sain et productif.

La musique classique

La musique classique est très souvent citée dans les études scientifiques comme étant un incontournable pour la concentration. Selon une étude de la Stanford University School of Medicine publiée en 2007, la musique classique en particulier aide le cerveau à absorber et à interpréter plus facilement les nouvelles informations. Plus clairement, le cerveau parvient à traite les informations qu’il reçoit en les séparant en segments plus petits.

Le piano

Le piano se mêle à tous les styles de musique, aussi bien au classique qu’au rock. Pour vous concentrer, misez de préférence sur les interprétations douces, par exemple, Clair de Lune de Debussy. La liste ne s’arrête pas en si bon chemin, quelques recherches sur internet devraient vous permettre de constituer une playlist suffisamment longue pour plusieurs sessions de travail.

Le smooth jazz

Le jazz ne fait sans doute pas partie des styles que l’on écoute tous les jours, mais cela peut être l’occasion d’élargir vos horizons musicaux. Il est défini par Wikipédia comme étant une variante très accessible du jazz, utilisant des sonorités douces (smooth signifie « doux », « lisse » en anglais), souvent avec un côté Jam du jazz et les influences de musique soul, funk et pop.

La musique indie folk

Genre assez récent, puisqu’il fait son apparition dans les années 90, l’Indie Folk mélange les mélodies du rock indépendant aux sons acoustiques de la musique folk contemporaine. On doit sa création à des musiciens de rock indépendant inspirés par les musiques folk et country.

Le rock instrumental

Avec peu voire aucune parole, le rock instrumental, comme son nom l’indique, se concentre sur les instruments. Si vous aimez le rock, mais que vous avez besoin de vous concentrer, l’absence quasi totale de paroles est parfaite pour éviter toute distraction. Attention toutefois à l’effet karaoké…

Le hip-hop Lo-Fi

Il s’agit d’un rap lent, qui fait appel à des sons qui pourraient autrement être qualifiés de bruits parasites, mais utilisés en réalité pour un effet esthétique particulièrement appréciable. Chic, doux, féminin à souhait, ce style s’adresse pourtant à tous, aussi bien à celles et ceux qui travaillent dans un environnement bruyant qu’aux étudiants.

En conclusion…

La musique adoucit les mœurs et surtout, elle peut véritablement aider à créer une bulle de silence autour de soi, aussi paradoxal que cela puisse paraître. Cette méthode a prouvé maintes fois qu’elle pouvait aider à garder sa concentration !