Badminton aux JIOI 2019 : toute l’île Maurice derrière ses badistes !

Les amateurs de sport et les athlètes mauriciens s’en souviendront longtemps : le badminton a rapporté les sept médailles d’or mis en jeu à Maurice lors des JIOI de 2015, organisés alors par la Réunion. Ce sport connaît un certain succès auprès du public, alors pourquoi ne pas se laisser tenter ? Préparez votre raquette et votre volant, pour une découverte en bonne et due forme du badminton !

Badminton : les athlètes mauriciens se préparent pour les prochains JIOI

Pour l’heure, la présélection mauricienne compte 8 hommes (Julien Paul, Christopher Paul, Sahir Remrakha, Tejraj Pultoo, Melvin Appiah, Alexandre Bongout, Atish Lubah et Khabir Teeluck) et 7 femmes (Kate Foo Kune, Niki Chan Lam, Aurélie Allet, Kobita Dookhee, Lorna Bodha, Jemimah Leung et Ganesha Mungrah).

Après les Championnats d’Afrique qui se dérouleront du 21 au 28 avril au Nigeria, cette liste deviendra plus courte pour compter 6 hommes et 6 femmes.

Un sport qui demande de la stratégie et de la rapidité

Le badminton est un sport de raquette qui se joue seul contre un autre joueur ou à deux contre deux. Les « badistes », c’est ainsi que l’on appelle les joueurs de badminton, doivent utiliser leur raquette pour frapper un volant. Le point est gagné lorsque le volant tombe sur le sol de la partie adverse, ce qui demande un esprit stratégique. Ce sport peut être impressionnant par la rapidité des échanges, d’ailleurs, Tan Boon Heong, un badiste malaisien détient le record du volant le plus rapide au monde avec 493 km/h !

Le badminton fait mincir, brûler des calories, travailler ses réflexes, se muscler !

Discipline complète, le badminton fait travailler le corps tout entier :

  • Il permet de brûler jusqu’à 500 calories par heure étant donné qu’il faut courir dans un petit espace,
  • De développer ses réflexes, car le volant file à très grande vitesse ! Il faut être capable de le rattraper avec sa raquette,
  • De travailler sa souplesse, car il faut pouvoir aller chercher le volant,
  • Il fait travailler presque tous les muscles du corps : fessiers, dorsaux, abdos, bras, jambes, ventre. À cette liste s’ajoutent les articulations, le souffle, l’endurance

Apprendre à jouer au badminton

Le badminton est un sport ouvert à tous, puisqu’il peut s’adapter aux capacités de chaque pratiquant, qu’il soit grand débutant, avancé, adulte ou enfant.

Chez les enfants, on peut commencer la pratique du badminton à partir de l’âge de 5 ans, ou lorsque l’enfant est capable de rester concentré pendant une heure, le temps que dure une séance à cet âge, échauffement compris.

Pour les adultes, il n’y a aucune restriction à condition d’être initié aux bonnes pratiques : gestes des bras, bonne position du corps, étirements, assouplissements des mains, poignets, épaules, cuisses et dos.

Où faire du badminton à l’île Maurice ?

À Maurice, il n’est pas rare de voir des personnes jouer au badminton sur la rue, lorsque le trafic est calme ou à la plage. Ce sport est apprécié aussi bien par les adultes que les enfants. Si vous avez envie de vous initier, de reprendre l’entraînement ou de perfectionner votre technique, plusieurs clubs accueillent les amateurs. Pour des informations supplémentaires, comptez sur la National Badminton Centre, situé à Beau Bassin-Rose Hill.