Éveillez vos 5 sens grâce au Tree Hugging !

« Tree hugging »… Étreindre un arbre… l’idée peut paraître étrange, mais pourquoi le serait-elle, lorsque l’on sait que nous sommes tous liés ? Cette pratique permettrait d’éloigner le stress, de se baigner dans les ondes émises par la nature et de développer un sentiment de bien-être. Ouvrez vos 5 sens et laissez-vous immerger dans l’univers des arbres avec Equilibrium.

La vue

Le chemin qui mène aux chutes d’Alexandra Falls est particulièrement boisé, avec notamment des eucalyptus. Si vous passez par-là, ouvrez grand les yeux, admirez la majesté des lieux, de ces créatures immobiles en apparence et imprégnez-vous des couleurs douces et revigorantes à la fois. Entourez ensuite l’un de ces arbres de vos bras, et laissez-vous emporter par un sentiment de douceur et d’apaisement.

Le toucher

Il n’est pas rare à l’île Maurice d’avoir un manguier ou un pied de letchi dans son jardin. Là encore, fermez les yeux et posez vos mains sur le tronc de l’arbre qui vous attire le plus. « Sentez » la rugosité sous vous doigts, votre paume et ressentez l’énergie qui se dégage de cette créature de la nature.

L’odorat

Qui ne connaît pas le parfum de la pluie qui tombe sur l’herbe ? Cette odeur terreuse est imprégnée dans les arbres, elle constitue un souvenir que le cerveau aime à faire remonter de temps en temps. Si vous êtes au bord de la mer, ouvrez ce sens au milieu des filaos et plongez dans la quiétude.

Le goût

Enlacez votre manguier, votre arbre à pain, votre longanier et imaginez le goût délicieux des fruits qu’il vous offre chaque année. Le cerveau étant une formidable machine, il créera instantanément l’arôme si particulier de ces fruits.

L’ouïe

Non, les arbres ne sont pas silencieux ! Posez une oreille contre l’écorce de votre arbre et vous entendrez des craquements sourds : les branches luttent contre le vent. Fermez les yeux et vous ressentirez les vibrations qui traversent l’arbre de bas en haut.

Le tree hugging n’est pas une science exacte, mais une science du cœur et des sens. Les arbres participent, sans que nous nous en rendions compte, à notre équilibre intérieur. Ils sont présents dans nos souvenirs d’enfance et de notre vie tout court. En leur accordant un instant, en les enlaçant, nous formons, même durant un court instant, une chaîne naturelle, qui fait du bien, tout simplement.