Différents types de méditation

Pratique ancestrale, peu coûteuse, sans effets indésirables et accessible à tous, la méditation est une pratique mentale ou spirituelle, qui se présente sous différentes formes. Cet article revient sur quelques-unes d’entre elle.

Le Mindfulness : basée sur la pleine conscience, cette série d’exercices rassemble la méditation, la relaxation et la sophrologie. Il s’agit de se concentrer sur l’instant présent, sur sa respiration, tout en restant conscient, sans porter de jugement de valeur. S’adressant aussi bien aux débutants qu’aux pratiquants, le mindfulness peut intégrer une démarche de gestion du stress, de l’angoisse et de la dépression.

La méditation tibétaine : cette forme de méditation possède de nombreuses vertus, dont l’amélioration de la concentration, la diminution des tensions musculaires, l’augmentation de la vigilance, tout en permettant l’étude du fonctionnement de son esprit. La méditation tibétaine peut se pratiquer régulièrement, à l’heure qui vous convient, seul ou en groupe, dans un lieu calme.

La méditation sonore : ici, l’instrument, la musique ou sa propre voix (en Inde, on récite souvent des mantras pour cela) sont des objets de méditation. Le son devient un outil thérapeutique, pour apporter le calme, l’apaisement, la détente profonde ou la conscience modifiée. Facile à pratiquer, la méditation sonore peut se dérouler en position allongée.

La méditation Transcendantale (MT) : cette technique de relaxation et de développement de la conscience consiste à répéter un mantra secret, personnel, choisi par un enseignant, pour permettre à l’esprit de se diriger vers un état de « conscience pure ». Toutefois, il ne s’agit pas de se concentrer ou de contrôler son esprit.

La méditation guidée : il est conseillé de commencer par la méditation guidée lorsqu’on est débutant. Pratiquée généralement en groupe avec l’assistance d’un animateur, cette forme de méditation consiste à se laisser guider par une voix pour obtenir l’hypnose, la relaxation, la motivation, la détente, le nettoyage émotionnel, ou encore le bien-être.

Si la méditation se présente sous plusieurs formes, le but est le même : le bien-être des pratiquants. Cet outil, parmi tant d’autres, donne ainsi à chaque personne la possibilité de trouver l’équilibre, en fonction de ses attentes et de ses besoins.